vendredi 8 avril 2011

Coup de gueule VS Envie d'écrire - K. Pancol

Je pousse aujourd'hui un coup de gueule contre le site Envie d'écrire à propos de la dernière interview filmée qui vient d'être postée : celle de Katherine Pancol (vous savez, l'auteur dont les titres à rallonge forment un véritable bestiaire de clichés : croco aux yeux jaunes, lentes tortues...je prédis que le prochain titre parlera de renards et qu'ils seront rusés !)

Je vous invite à écouter l'interview (mais c'est un effort non négligeable d'écouter une cruche parler aussi longtemps!) sur le site d'Envie d'écrire : http://www.enviedecrire.com/comment-je-suis-devenue-ecrivaine-katherine-pancol/

Voici le commentaire que j'ai posté. Je pourrais m'étendre davantage, mais il me semble que ces quelques lignes résument suffisamment mon point de vue sur cette "écrivainE" (puisqu'elle tient à son E, laissons-le lui).

"Alors là je suis estomaquée ! Comment un site qui prétend être une plateforme de réflexion sur la littérature peut-il donner la parole à Katherine Pancol ? Avez-vous seulement lu un de ces livres ? Où avez-vu de la littérature dans ses écrits ? Je suis convaincue que la littérature se fabrique avec des intentions et non pas avec un parcours aussi fortuit que celui de Mme Pancol. Croyez-vous que Borgès ou Breton pour ne citer qu’eux (mais la liste est très longue !) ait écrit sans vouloir faire de la littérature ? Croyez-vous vraiment que les oeuvres que nous gardons précieusement dans nos souvenirs de lecteurs ne soient que le fruit d’un hasard bien mystérieux et non pas le résultat d’une véritable démarche d’écriture qui interroge le langage par la poésie, qui éveille notre esprit critique par une manipulation intelligente de concept ?
Ce que Katherine Pancol révèle dans ces vidéos est l’éclatante preuve que le concept de littérature aujourd’hui est étouffé par les ambitions du monde de l’édition et de la presse de base étage… Abrutir les lecteurs avec des discours insignifiants et leur proposer de la soupe insipide dans des livres imposteurs : si malheureusement ceci fait vendre, il n’en reste pas moins que cela ne repaît pas l’estomac gourmand d’un amoureux de la belle et intelligente lettre."

J'ajoute toutefois deux petites choses :

- le fin limier qui a poussé cette chère Madame Pancol à écrire n'est autre que Robert Laffont (celui-là même qui a publié L'homme de Kaboul, de Bannel, dont j'ai fait une critique virulente le mois dernier).

- je ne voudrais pas qu'on me taxe de trop enfermer la littérature dans un carcan de critères qui viserait à exclure les productions plutôt qu'à les éclairer et à les analyser, mais je refuse de croire que la littérature puisse admettre la ringardise affligeante dont fait preuve K.Pancol. Si la littérature s'accomode de la tradition et de la modernité tout en même temps, il n'empêche qu'elle ne tolère pas le "dépassé" : ce qui l'intéresse, ce sont les concepts qui touchent à l'universel, et elle n'a que faire du contingent dont aucun sens profond, par nature, ne peut émaner.

Posté par Majunon à 15:26 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires sur Coup de gueule VS Envie d'écrire - K. Pancol

    Je ne comprends pas bien votre commentaire. Je lis souvent enviedecrire.com, et sans apprécier Katherine Pancol, qui ne peut effectivement pas prétendre écrire de la littérature, la démarche du site de décortiquer l'écriture des auteurs et aussi des auteurs de best-sellers est très intéressante.
    Bien sûr, lorsque l'on connaît et apprécie la bonne littérature, on peut se permettre un peu d'élitisme, mais il faut rappeler que ceux qui vendent aujourd'hui ce sont les Pancol et autres Nothomb, et ce sont aussi eux qui font naître l'envie d'écrire auprès du grand public.
    Donc pour moi c'est dans les clous du site. Il n'en fait pas la promotion et ne donne pas souvent la parole à ce genre d'auteurs, ça ne lui ôte rien en crédibilité...

    Posté par Amélie, vendredi 8 avril 2011 à 15:44 | | Répondre
  • la réponse d'enviedecrire.com ;-)

    enviedecrire.com ne « prétend » pas « être une plateforme de réflexion sur la littérature »
    enviedecrire.com est une plateforme dédiée à l’écriture !

    Ici on n’est justement pas dans la réflexion, mais dans la pratique. On démythifie le monde de l’édition, on apprend comment travaillent les écrivains connus et reconnus, on découvre les conseils des animateurs d’ateliers d’écriture, on échange, on s’exerce…

    Dans cette optique, je trouve cela tout à fait intéressant de découvrir comment travaille Katherine Pancol dont les livres caracolent en tête des ventes.

    Je comprends tout à fait que la première vidéo où Katherine Pancol raconte comment elle est devenue écrivaine puisse en agacer certains. Mais regardez la vidéo dans laquelle elle explique comment sont nés ses personnages, car elle est très intéressante !

    nelly buffon
    directrice éditoriale d'enviedecrire.com
    http://www.enviedecrire.com
    "Conseils d'écriture et coulisses de l'édition"

    Posté par nelly, vendredi 8 avril 2011 à 15:47 | | Répondre
  • @Amelie

    Bonjour Amélie,
    Un grand merci tout d'abord d'avoir pris le temps de répondre à mon post.
    Je suis entièrement d'accord avec vous, il serait idiot de nier que ce sont ces auteurs qui vendent le plus et du même coup, peuvent faire naître des désirs d'écrire chez les jeunes (et moins jeunes!) plumes.
    Cependant, en même temps qu'ils suscitent ce désir, ils renforcent l'idée (fausse) qu'écrire est quelque chose de facile, à la portée de tous du moment qu'on y croit un peu, qu'on reste ouvert aux opportunités (à la fameuse chance que font miroiter des situations hasardeuses). De plus ils laissent penser qu'il n'y a pas d'autre exigence à avoir, lorsqu'on écrit, que celle de plaire au plus grand nombre...
    Malgré tout cela, je reconnais m'être laissée emporter contre Envie d'Ecrire alors que clairement, ma colère s'adressait avant tout à K. Pancol.
    Il me semble que pour parler des personnages, il aurait été bienvenu d'interroger un auteur dont les personnages constituent le principal axe de sa recherche d'écriture, ce qui est notamment le cas de beaucoup d'auteurs de théâtre.
    Finalement, je ne peux que remercie Envie d'écrire d'avoir posté les propos de Pancol car cela aura permis un débat que je serai intéressée de poursuivre avec vous, si cela vous intéresse bien sûr!
    Au plaisir,

    Posté par Majunon, samedi 9 avril 2011 à 20:43 | | Répondre
  • @Nelly

    Merci également à vous Nelly pour votre réactivité à répondre.
    J'entends tout à fait votre propos et effectivement, je reconnais avoir commis une erreur en présentant Envie d'écrire comme une plateforme de réflexion sur la littérature.
    Cependant, il ne me semble pas injustifié de penser que, prodiguant des conseils pratiques d'écriture, vous ayez également un point de vue réfléchi et sélectif sur les exemples que vous donnez.
    Je comprends bien que K. Pancol permette à votre site d'ouvrir son propos à un grand nombre d'internautes; que ceux-ci, connaissant au moins de nom l'auteur, donnent un crédit supplémentaire à votre article.
    Toutefois, je reste convaincue qu'il existe de meilleurs exemples d'auteurs pour illustrer un questionnement sur la conception des personnages, lesquels auraient sans doute eu un discours moins "pratique", moins concret, mais peut-être auraient-ils au moins ouvert des portes qui n'étaient pas déjà enfoncées...
    Après tout, ceci reste mon point de vue et je suis toujours intéressée pour débattre avec des personnes qui n'envisagent pas les choses du même angle que moi.
    Au plaisir donc de poursuivre ces échanges...

    Posté par Majunon, samedi 9 avril 2011 à 20:52 | | Répondre
  • Pour ma part, je suis effectivement très gênée que vous vous en preniez à un site en particulier, pour une seule vidéo, sans tenir compte de la qualité du reste. Ce n'est pas très juste, ne pensez-vous pas? Beaucoup d'autres auteurs interviewés sur le site se valent beaucoup plus et parlent de leur création de personnages...si le site n'avait interviewé que Pancol, d'accord, mais il laisse la parole à beaucoup de monde...

    Et pour en revenir à Pancol justement, ce qu'elle dit la concernant n'a qu'un intérêt informatif sur le personnage public à mon avis. Ce qui n'est pas inintéressant, c'est sa façon de concevoir des personnages, et encore une fois je ne vois pas pourquoi nous mettrions tout à la poubelle simplement parce qu'elle écrit mal, alors que sa démarche se vaut tout à fait.
    Je pense que les lecteurs du site sont bien conscients qu'aucun des auteurs interviewé ne donne une recette, puisqu'il n'y pas de recette pour écrire, qu'il faut s'y essayer soi-même et piocher sur le site ce qui nous ressemble, tout en laissant de côté ce que l'on considère inutile/faux/ridicule. ça s'appelle le point de vue critique, et cela s'applique particulièrement pour un sujet comme l'écriture à mon avis.

    Posté par Amelie, dimanche 10 avril 2011 à 11:47 | | Répondre
  • @Amelie

    Pardon pour ce petit délai de réponse...
    Comme je le disais dans mon précédent message, je reconnais m'être injustement emportée contre le site Envie d'écrire...
    Je suis d'accord avec vous : ce site donne un éventail assez large d'auteurs via des interviews et n'a pas seulement choisi K. Pancol. Cependant je ne peux m'empêcher de continuer de penser que ce choix était malheureux et j'attends plus d'exigence artistique des chroniqueurs et interviewers de la plateforme.
    Quant à la notion de "recette" que vous soulevez, elle me pose un petit souci. Je trouve que Envie d'écrire est à la fois dans le "non, il n'y a pas de recette" et dans le "mais on va quand même essayer d'en donner" : après,je sais bien qu'ils insistent tous sur le fait que ces conseils vont pour certains et pas pour d'autres, pour un moment particulier mais pas un autre de la démarche d'écriture... Personnellement je n'ai encore pas retenu de conseils sur ce site mais je pense sincèrement qu'ils sont très utiles à beaucoup de gens.
    Si je n'ai pas retenu ces conseils ce n'est pas dû à une pertinence que je n'aurais mal jugée, c'est justement parce qu'ils ne coïncident pas (encore) avec mes propres questionnements...
    Alors oui, je partage votre avis : tout n'est pas à jeter (loin de là) sur Envie d'écrire mais par contre, je crois qu'il faut rester vigilant et ne pas confondre ce qui est pour eux une "vitrine" d'auteurs, prétexte à donner des conseils d'écriture, et non pas une sélection des auteurs à découvrir en priorité : moi-même je suis tombée dans ce travers et l'on ne m'y reprendra plus :

    Posté par Majunon, mardi 12 avril 2011 à 08:42 | | Répondre
  • Encore un commentaire!

    Sur Envie d'écrire est apparu hier un nouveau commentaire. Malheureusement, le site semble subir quelques soucis techniques de publication des commentaires, donc je vous retranscris ici et le commentaire apparu récemment et ma réponse, qui n'a pas encore été publiée sur Envie d'écrire.

    Acamay
    11 avril 2011 - 7 h 34 min

    Rassurez vous Katherine Pancol, la méchanceté gratuite fait partie de la vie de l’écrivain. C’est la preuve que vous avez du talent.

    @Acamay (de moi donc)
    La critique n'est pas un acte de méchanceté mais un acte d'analyse. Et l'analyse n'a rien de gratuit : elle repose sur l'étude des questions que posent certains constats.
    Je pense que ce qui devrait rassurer Mme Pancol ce sont justement les réactions opposées que suscite son intervention et non pas l'idée que ceux qui n'aiment pas n'ont rien compris et sont simplement des lecteurs bêtes et méchants...

    Posté par Majunon, mardi 12 avril 2011 à 08:44 | | Répondre
  • Il semble que cette interview aura suscité pas mal de réaction.
    Je transmets ici le dernier post :

    jacqueline01
    14 avril 2011 - 12 h 27 min

    A Mitsu :
    il y a plus de « moi » et de « je » dans vos deux lignes que dans les 15 lignes de ManonLou.
    A ManonLou :
    je partage complètement votre avis concernant Katherine Pancol. Ces 3 vidéos reflètent bien ses livres qui sont d’une niaiserie effarante. Merci pour votre verve critique dans ce monde où beaucoup croient briller en ralliant l’opinion majoritaire.
    par contre, j’aurai préféré que vous ayez la dent moins dure contre Envie d’écrire dont l’initiative reste à saluer !

    > Je crois que Jacqueline01 a apporté une bonne conclusion à tout cela!

    Posté par Majunon, mardi 19 avril 2011 à 15:20 | | Répondre
Nouveau commentaire